Retour aux dédicaces

Jean-Dominique Burton

JEAN-DOMINIQUE BURTON, né à Huy (Belgique) est un photographe / réalisateur belge.
Voyageur infatigable, humaniste curieux au regard affûté, Jean-Dominique Burton, après son parcours asiatique, se penche depuis plusieurs années sur les mille et un secrets de l’Afrique. Rendant hommage aux rois du Burkina Faso, aux prêtres vaudous, aux chasseurs Nago ou aux architectures et habitants de Porto-Novo ou de l’île de Gorée, sa démarche relève d’une anthropologie poétique, sensible, dévoilant des croyances et des pratiques avec pudeur, respect, et une fascination assumée. La photographie de Jean-Dominique Burton est un plaisir de la découverte, de l’enfance de l’art, un jeu sur la forme et le fond déjouant tous les exotismes stériles.
Après des études de typographie, d’imprimerie et de graphisme, c’est la fascination pour l’image qui le mène naturellement vers la photographie et le cinéma. À la manière d’un archéologue ou d’un ethnologue, il scrute les traces au sol, les cicatrices, les faces masquées, les visages d’artistes ou de collectionneurs et tire d’énigmatiques portraits d’arbres. Parallèlement, il voyage de l’Atlas à l’Himalaya où il réalise de nombreux reportages. Actuellement, il poursuit un vaste travail sur les multiples aspects de la civilisation africaine, construit une trilogie sur Porto – Novo, Abomey et Ouïdah, trois villes du Bénin (ex : Dahomey) qui ont participé activement à l’histoire de la traite négrière et dont l’île de Gorée (Sénégal) en est devenue le symbole. Depuis 1978, de nombreuses expositions lui sont consacrées
en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord et en Asie. Bon nombre de ses oeuvres ont également intégré des collections publiques et privées. Depuis 2010, il réalise également des courts-métrages documentaires et/ou contemplatifs, compléments animés et sonores de sa démarche photographique. Il est lié depuis sa création en 2005 à la Fondation Zinsou (Cotonou-Bénin) avec laquelle il a réalisé trois expositions et trois publications. Il est présent également dans la collection permanente du Musée d’art contemporain d’Ouidah (villa Ajavon), inauguré par la Fondation en 2013.

  • Exhibitor : Prisme Edition
  • Spécialités : Beaux-livres , Photographie