En cours

De sang froid. Florence Aubenas et Dimitri Rouchon-Borie

8 mai : 20h00 Granderencontre, Litterature

1635418519 1620496800

Faire littérature à partir de faits divers constitue un genre en soi, popularisé notamment par Capote, Carrère ou Jablonka. Lien entre travail journalistique et écriture au long cours, dimension romanesque, importance des aspects sociologiques : on brûle d’entendre Florence Aubenas, autrice du grand succès le Quai de Ouistreham (2010, L’Olivier) et Dimitri Rouchon-Borie, lauréat du Prix Première 2021, sur ces sujets. Née à Bruxelles, Florence Aubenas adore Simenon. De permanence au Monde, journal où elle écrit aujourd’hui, un coup de fil lui inspire le sujet de L’inconnu de la poste (L’Olivier). Qui a sauvagement assassiné Catherine Burgod, employée de la poste à Montréal-la-Cluse, dans l’Ain ? On soupçonne Gérald Thomassin, acteur césarisé en 1990, marginal qui n’a jamais coupé les ponts avec le milieu du cinéma. Aubenas refait l’enquête, rencontre l’acteur qui finit par disparaître subitement et livre cet ouvrage captivant, tendu, construit comme un roman, bel exemple de littérature du réel. Journaliste et chroniqueur judiciaire, Dimitri Rouchon-Borie, a fait sensation en janvier avec Le démon de la colline aux loups (Le Tripode). Dans ce texte très fort, qui semble avoir été écrit comme en apnée, à la ponctuation presque absente, il donne la parole à Duke, enfant sacrifié devenu adulte violent. De façon très troublante, son éveil à la conscience nous fait le considérer tour à tour en victime ou en coupable.

Participant(s) :

Florence Aubenas et Dimitri Rouchon-Borie

Organisateur

Foire du Livre de Bruxelles et le Vif L'Express

Modérateur

Thierry Fiorilli

Recherche Librel

En cours