Vendredi Conseil

Dans le cadre du Prix Fintro – Écriture noire, la Foire vous propose chaque vendredi un conseil pour augmenter vos chances d’être publié. Avec ce Prix, Fintro cherche de nouveaux talents et offre l’édition d’un premier roman à compte d’éditeur au gagnant du concours. 

Un conseil pour augmenter vos chances d'être publié

 

Vendredi conseil 16/11/18

On dit qu’une personne sur trois rêve d’écrire un livre mais très peu ose franchir le pas. Les excuses sont nombreuses : pas le temps, trop compliqué ou tout simplement manque de talent. Et pourtant, chaque année, des centaines de premier roman fleurissent à la rentrée littéraire.

 

Vendredi conseil 23/11/18

Lorsque vous écrivez une histoire, vous en êtes le premier lecteur. Vous devez avant tout vous faire plaisir. Il faut garder à l’esprit que votre objectif en tant qu’écrivain ne doit pas être la célébrité, encore moins l’argent, car vous risquez d’être fort déçu. Ecrivez parce cela vous rend heureux.

 

Vendredi conseil 30/11/18

Écrire, c’est un voyage qui s’organise ! Il faut avant tout écrire pour soi, mais ne vous lancez pas sans savoir aussi à quel type de lecteurs vous voulez vous adresser et quel effet vous voulez produire sur eux. Définissez un fil rouge et un thème principal, ils doivent rester au cœur de votre roman. Gardez-les toujours à l’esprit lorsque vous vous relisez, ils seront vos guides.

 

Vendredi conseil 7/12/18

On ne le dira jamais assez, il faut soigner tout particulièrement le début de votre récit. C’est là qu’on harponne le lecteur et plus encore l’éditeur, qui doit être convaincu au bout des dix premières pages. Assurez-vous que l’éditeur, ou son comité de lecture, puisse sentir dès ces premières pages que votre livre entre parfaitement dans sa ligne éditoriale.

 

Vendredi conseil 14/12/18

Il vous arrivera souvent de faire des recherches lors du processus d’écriture afin de mieux cerner votre sujet. Cependant, ne laissez pas votre documentation vous envahir, elle doit rester un support de votre histoire. Ne transformez pas votre roman en documentaire, gardez la main et concentrez-vous sur les personnages et la trame de fond.

 

Vendredi conseil 21/12/18

Lorsqu’on écrit un livre, il ne faut jamais hésiter à annoncer qu’on est en train d’écrire. Il faut en parler le plus possible avant qu’il ne soit fini. Cela permet d’un côté de s’engager à le finir, et de l’autre de faire une pré-promotion de son écrit. Chacun a besoin de s’épanouir et c’est également l’occasion de se valoriser.

   

Vendredi conseil 28/12/18

Vérifiez votre tapuscrit et supprimez toutes les fautes d’orthographes en utilisant un logiciel de correction, par exemple. Sachez le, l’ennemi du roman est la répétition. Méfiez-vous des clichés, des expressions toutes faites, des approximations syntaxiques, des personnages qui manquent de relief. Même si votre histoire est bien construite, des petits défauts comme ceux-là pourraient vous être défavorables chez l’éditeur. Astuce : Flaubert lisait souvent ses textes à voix haute car une phrase mal écrite ne résiste jamais à cette épreuve.

   

Vendredi conseil 04/01/18

Voilà, vous pensez avoir mis le point final à votre texte ! C’est le moment de vous faire relire. Et pour cela, évitez soigneusement de demander ce service à un.e. proche qui n’osera dire que du bien de votre création. Au contraire, choisissez une personne moins complaisante qui n’hésitera pas au moment de vous faire des critiques. C’est plus utile ! Et une fois vos relecteurs choisis, précisez vos attentes. Ont-ils décroché dans la lecture ? A quel endroit ? Quel personnage semble le plus abouti ? Pourquoi ? Quel sentiment le texte a-t-il inspiré au relecteur ? La force du récit ? Sa faiblesse ? Soyez précis dans vos demandes.

   

Vendredi conseil 11/01/2019

Tenir compte des critiques : Vous avez décidé de faire relire votre manuscrit? Très bonne idée ! Mais attention, il faut savoir rester humble et accepter les critiques. Et bien sûr, si certaines critiques vous reviennent souvent… corrigez-les ! L’écriture d’un roman prend du temps et il faut toujours se remettre en question. N’hésitez pas à supprimer les passages qui ne font pas avancer l’intrigue, à améliorer le rythme, à donner plus de corps à un personnage.

   

Vendredi conseil 18/01/2019

S’imposer des délais : Même symboliquement, s’imposer des délais permet de structurer son travail, d’avoir des objectifs en tête au moment d’organiser son agenda.

   

Vendredi conseil 25/01/2019

Soigner la présentation : Soignez la présentation de votre tapuscrit : identifiez-vous clairement et indiquez toutes vos coordonnées sur la première page, imprimez en recto verso, paginez, aérez le texte grâce à un interligne 1,5, reliez-le !

   

Vendredi conseil 1/02/2019

Choisir son éditeur : Chaque éditeur a son style et sa ligne éditoriale. Vous devez vous informer avant d’envoyer votre texte. Qui publie un auteur au style similaire au vôtre ? Si vous écrivez des polars, quel éditeur a une collection dédiée au roman noir ? Vous devez bien sûr envoyer votre texte à plusieurs maisons d’édition, mais pas à n’importe qui. Il n’y a pas de miracle. Lorsque c’est possible, faites une recherche rapide sur internet pour trouver le nom de la personne responsable de la collection qui vous intéresse et envoyez-lui directement votre roman.

   

Vendredi conseil 8/02/2019

Respecter les consignes : Vérifiez bien si l’éditeur à qui vous allez envoyer votre texte souhaite un support papier ou électronique. Inutile d’envoyer un texte imprimé à un éditeur qui travaille par mail, votre travail finira dans la corbeille … papier !

   

Vendredi conseil 15/02/2019

Ecrire une lettre d’accompagnement : Elle doit présenter votre tapuscrit de la façon la plus efficace possible. C’est l’occasion de présenter le pitch de votre roman, ses points forts, ses signes distinctifs et les raisons pour lesquelles vous avez choisi la maison d’édition (par exemple pourquoi vous pensez que votre roman entre parfaitement dans leur ligne éditoriale). Engagez-vous aussi à promouvoir le livre sur vos réseaux sociaux.

   

Vendredi conseil 22/02/2019

Ne pas se décourager : La dernière règle à connaître lorsqu’on cherche un éditeur, c’est d’être patient. Vous aurez des refus, tous les grands romanciers en ont eu. Il faudra insister, aller voir d’autres éditeurs, peut-être proposer d’autres manuscrits. On ne gagne pas à tous les coups, il faut rester confiant et surtout ne pas se décourager.

   

Vendredi conseil 1/03/2019

Activer tous ses réseaux : Après l’édition du livre, il est important de le promouvoir. Chaque relation est importante. Peut-être que votre cousin connaît quelqu’un qui pourrait vous emmener plus haut vers la popularité ?

Il y a d’abord le premier cercle, celui de la famille qui nous aide à grandir, à se développer. Ensuite il y a le milieu professionnel qui peut servir également. Et vient en dernier les réseaux sociaux qui regroupent tous les amis, passant de connaissances à bons amis.

   

Vendredi conseil 8/03/2019

Élargir son public : Il ne faut pas hésiter à proposer des animations pour se faire connaître : organiser des rencontres en librairie ou en bibliothèque, participer à des salons ou à des rencontres scolaires… Il faut être imaginatif et créatif, et toujours simplifier la vie du lecteur en essayant de multiplier les points de ventes. Nous vous recommandons également d’avoir toujours un exemplaire de votre livre sur vous, il ne faudrait pas rater une occasion d’en faire la promotion.

   

Vendredi conseil 15/03/2019

Prendre soin de ses lecteurs : Il est connu que les lecteurs adorent avoir des contacts avec leur auteur préféré. Dès lors, n’hésitez pas à les remercier, en face à face quand c’est possible, ou sur les réseaux sociaux, répondre aux commentaires, écrire des belles dédicaces… Ce sont eux qui décideront de votre avenir en tant qu’auteur.

   

Vendredi conseil 22/03/2019

Organiser la promotion du livre : Prenez les devants et allez chercher la moindre possibilité d’être diffusé à un public plus large. Mettez en place un planning de communication : créer une page d’auteur, diversifier les canaux de communication (rencontres, animations, séance de dédicace…)

   

Vendredi conseil 29/03/2019

Dernier recours : Si malgré toutes vos sollicitations vous n’êtes pas contacté par un éditeur, il y a toujours d’autres options. Certaines plateformes vous permettent de publier des chapitres de votre roman en ligne pour les faire découvrir à des lecteurs. Les concours comme le Prix Fintro sont également d’excellents tremplins pour des primo-romanciers. L’auto-édition papier ou numérique reste aussi une possibilité mais n’oubliez pas que vous devrez vous occupez de chaque étape : relecture, mise en page, diffusion, distribution, promotion… Il faudra vous accrocher !

Envie d'être publié? Participez au Prix Fintro !

 

Rejoignez sur nos réseaux sociaux !

.