Retour aux dédicaces

Martino Ebale ZAM

Petit-fils de lépreux, issu d’une lignée de chanteuses-danseuses traditionnelles, danseur-chorégraphe-chanteur camerounais internationalement primé, pédagogue engagé dans l’insertion sociale par l’art de jeunes défavorisés, Zam Ebale, avant de choisir l’exil pour échapper à la loi homophobe dans son pays natal, a trouvé dans le bouddhisme, qui prône le respect et la dignité de chaque vie humaine, le moyen de transcender la souffrance, de « transformer le poison en élixir », les larmes en joie, le karma en mission. Après avoir été en séjour illégal rocambolesque durant sept ans (porteur d’un Ordre de Quitter le Territoire inexécutable, néanmoins reconnu et subventionné par le Ministère de la Culture et représentant la Belgique à des festivals de danse à l’étranger), il est devenu Belge et chargé de mission par son pays d’accueil dans des projets internationaux de collaboration artistique, tout en continuant de produire des chorégraphies, danser et chanter. Le récit de vie « Zam » nous montre une prise de conscience qui se veut rassembleuse, tout en dénonçant les préjugés de toutes natures qui provoquent le rejet, que ses victimes en soient des homosexuels, des lépreux, des séropositifs HIV, des groupes ethniques ou sociaux, des adeptes d’une religion ou d’une philosophie, ou tout simplement des femmes.

  • Exhibitor : M.E.O. – ÉDITIONS
  • Spécialités : Littérature et romans