Lew BOGDAN

Exposant : M.E.O. – ÉDITIONS

Spécialités : Essais , Littérature et romans

Site : www.meo-edition.eu

Bio :

Lew Bogdan est né à Carmaux en 1944, de parents polonais.
Après des études de comédien à l’ENSATT et à l’Institut d’Études Théâtrales de Paris III/Sorbonne, il commence sa carrière de metteur en scène et d’animateur de théâtre dans le cadre de la coopération culturelle en Afrique, puis comme assistant pédagogique et artistique de Jean-Marie Serreau pour ses stages interafricains de théâtre.
En 1970, après une importante mission de « prospection » sur le théâtre africain, il entre dans l’équipe du Festival Mondial du Théâtre de Nancy, dont il assure ensuite la direction jusqu’en 1980.
Engagé par Peter Zadek dans le Directoire du Schauspielhaus de Bochum, il prend peu après la direction artistique de cet établissement de création comptant parmi les plus féconds en Allemagne. Outre Peter Zadek, il collabore avec des créateurs tels que Pina Bausch, Augusto Fernandes, Marcel Bluwal, Werner Schroeter et bien d’autres.
Avec le colloque international « Le Siècle Stanislavski » qu’il organise à Beaubourg en 1988, il contribue à la redécouverte de ce courant pédagogique et de ses filiations dans le monde et à la création, en collaboration avec divers instituts internationaux, de l’Institut Européen de l’Acteur dont il a assuré la direction des études.
Il exerce jusqu’en 1996 la fonction d’Intendant Général de l’Opéra et des Théâtres de Nuremberg, puis dirige Le Phoenix, scène nationale de Valencienne.
Il est également auteur et scénariste, et à l’enseignement de l’art dramatique à Minuch, Berlin et occasionnellement dans divers pays d’Europe.
Publications : « L’épopée du ciel clair, de Lindbergf à l’Airbus », essai, Hachette littérature, 1991 ; « Stanislavski – le roman théâtral du siècle », étude historique, L’Entre-Temps, 1999 ; « Fenia, ou l’Acter Errant dans un siècle égaré », roman, M.E.O. 2018.

Dédicaces